Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/10/2013

Doudoune Moncler avec mon histoire

Le temps froid et obtenir beaucoup de placard regardé vers le bas veste , ne sachant pas quoi porter morceaux , amant côté remarqué, il a souri et m'a dit d'en parler : « Tu t'habilles trop, avant , quand nous étions jeunes de sorte qu'une robe, où un choix conditionnel et de choisir. " amant dit le droit, je ne peux pas m'empêcher de penser à l' enfant, et je dois la première pièce doudoune .

mocler225.jpg

Je me souviens de ma première année , l'hiver de porter le pantalon de coton , dans mon esprit, lorsque l'hiver semble être extrêmement froid. Le village est seulement un partenaire junior de porter un vif vêtements , doux, elle a fièrement déclaré: . " Les parents qui arrive à venir de la ville , appelé Down" Elle a l'air mieux que ma doudoune chaude veste , j'envie grand . Ainsi, sous la direction de mon grand-père , j'étais loin dans la lettre de la ville, jusqu'à présent, je me souviens encore clairement ce que j'ai écrit dans la lettre : Je voudrais vous demander de me donner un doudoune moncler pas cher vendre une veste rouge back" Pourtant, écrit dans l'achat de vendre . Je ne sais pas ce que demande doudoune n'est pas toujours vivre frugalement père a appelé gêné , comme on pense au temps, mon père a reçu une lettre pressé, pressé doudoune envoyé plus . Que j'ai aussi renommé parmi les petits partenaires chose. Plus tard, j'ai appris que mon une veste en duvet , un mois à vivre au-dessus de mon père.

pas7.jpg

Après un mois, mon père m'a vraiment envoyer sur une courte veste en duvet rouge , je voudrais que le bébé dans ses bras , de sentir sa chaleur, sa douceur. Petits partenaires pour voir ma nouvelle veste vers le bas , ils caressaient doucement , admirer, tous montrant les yeux envieux , et maintenant je me souviens encore quand la veste portée fierté. Cet hiver-là , de sorte que, après trois hivers , j'ai été fier de porter cette robe se balançant dans le village , avec de petits partenaires fièrement parlé de ses origines : «Je travaille dans le papa de la ville je suis retourné à la " tonalité . et le premier à avoir des enfants de Down fierté.

te.jpg

Plus tard, la vie de famille progressivement Eh bien, ma première veste en duvet ne convient pas, et portez-le à ma sœur . Cette fois, je ne donne pas mon père une lettre , qu'il prendrait l'initiative de venir à moi un grand retour , j'ai une nouvelle Doudoune Moncler Femme Blanc, et je me sens particulièrement bien!

moncler-facebook.jpg

Maintenant, à partir de la première vue de Faye Wong et beaucoup d'autres stars portent des vestes moncler moncler , j'ai été attiré par la simplicité et le tempérament , cet hiver , je me donne , mon épouse , les parents ont acheté une nouvelle veste en duvet, Bien que coûteux , mais j'ai quand même sur le site officiel avec un bon prix pour acheter vêtements préférés . Merci site officiel moncler fackbook, let me down veste amour, Duoliaoyifen . Que ma famille , l'ajout d' une touche de chaleur cet hiver.

16:39 Publié dans Autres | Lien permanent | Commentaires (0)

10/09/2013

I'm sorry, I was wrong

Year is coming again , and lively street in their explicit so lonely , looking at a person laugh, but I also like a fool , grinning . Laughing in the end not knowing what was inexplicable loneliness and took heart , cry cry but still ......

Out so many years , has never been the same as this year homesick , feeling homesick , perhaps because in that moment for a long time the release of buried hatred , perhaps they know a lot, maybe grow up, perhaps tired tired, perhaps can not stand .

I am frustrated forward to my mom, I could not do it , I can not stand . Heart good cry really difficult subject , but biting his lips did not cry out , I'm afraid I can not stop crying , I was afraid of my mother crying, I was afraid of a man I fear , always considered myself very mature, very sensible, but the eyes of his family, or that I never grow youngster .

My dad said this year's corn down, did not want to shop on their own right, involuntary tears streaming down , could not stop it. Closed long grievances, remorse in this moment it opened. So many years I have always hated my dad into the community from when I was fourteen , I hate my dad put me out of a man still ignore , in these seven years , capricious , revenge , selfishness took my whole heart . I did seven years and at home once a year and rarely go home, I would rather a person wandering alone in this city do not want to go home, because I hate my dad , I hate my dad eyes only for the money . I'm so envious of those years was the root of my age , because their parents ask their children never ask for anything, and I do, nothing, I do not understand why do not you understand me my dad . Just think of me as a tool to make money . Whenever a phone call at home , I will be busy as an excuse not to go home . From what I can remember , I 've always hated my dad , my dad beat my mom that moment, in their endless bickering that moment, I was tired of the family, so many years of my life so selfish , I even selfish parents said no one I love them , but they never stop my love. Until now, I gradually learned , understand the love for my father , but I never found buried deep Bale.

11:16 Publié dans Autres | Lien permanent | Commentaires (0)